Pour le podcast Sans filtre ajouté, j'ai répondu aux questions de Salomé Charrigton pour dresser une rétrospective de 2021.
Parution le 12/11 chez Pearson de la 2ème édition de Distribution 4.0 d'Olivier Badot, Adeline Ochs, Jean-François Lemoine. Ouvrage pédagogique pour mieux comprendre les principes de la distribution sous l'influence de la culture Internet. J'ai rédigé l'article sur le retail as a service.
En marge de l'AG de l'AREA Occitanie, j'ai répondu aux questions de La Tribune.
#MeatLab CHARAL Non, ce n'était pas mieux avant et ce sera mieux demain. Le débat est en fait confisqué entre des nostalgiques militants et les tenants du "circulez, y'a rien à voir". En fait, quand on parle alimentation, le terme renvoie à la fois aux produits et aux pratiques et il convient de distinguer les deux.
Mutations profondes de la consommation, glissement de la valeur de la production vers la R&D et les services, stratégie de montée en gamme ou encore enjeux de compétitivité pour la France,... Interview pour StripFood.
Dans le n° de #snacking qui dresse le bilan du congrès du snacking #CDS2021 que j'avais eu l'honneur d'introduire, Paul Fédèle livre une recension complète et très fidèle de mon propos.
Les #VoixDeLaConso d'Olivier Dauvers au sujet de la folie du quick-commerce, de l'opération gros volumes Cora et des initiatives RSE de Carrefour.
En marge des Rencontres de l'Alimentation organisées par l' Agence de l'Alimentation Nouvelle-Aquitaine le 8 juillet, j'ai répondu à quelques questions sur le thème de la distribution à l'heure du local.
Rencontres de l'Alimentation Nouvelle-Aquitaine sur le thème majeur de la distribution à l'heure du local. Des échanges riches avec Laurent Dulau Aubry Guillon Yannick Ferronato Bertrand Loupy animés par Stéphane Vacchiani-Marcuzzo avec les interventions passionnantes d'Erik Orsenna. J'ai tenté d'expliquer la situation, l'importance du sujet et la nécessité de faire tomber les caricatures pour construire et #FaireMieux ensemble.
3 podcasts sur les thèmes du local, de l'expérience client et des shops-in-shop, avec un collègue Québécois, Denis Gendron avec qui nous avons pu confronter les réalités françaises et canadiennes.